Get Adobe Flash player
S’inscrivant dans la dynamique lancée par le bureau national et les Akanin-jaza, les jeunes Arema continuent à s’engager dans les actions en faveur de la petite enfance. Protéger l’enfant par tous les moyens, tel est leur objectif assumé et partagé.

Une écoute… pour préserver le présent et l’avenir

Ils ont organisé une levée de fonds à l’occasion de la journée mondiale des enfants disparus. Ils donnent de leur temps pour suivre une formation afin d’ouvrir un poste d’écoute pour les enfants et les parents faces aux difficultés de la famille en période de crise (violences conjugales, violences envers les mineurs, fugues...). Concrètement, ils apprennent comment s’interposer, suite à la demande du voisinage, de la famille, des enfants, des autorités pour… aider, mais surtout, écouter et faire la lumière sur les faits avant que la justice ne tranche ! Ils sont épaulés par des assistantes sociales tout au long de leur démarche. Ils espèrent, ainsi, apporter leur contribution dans l’amélioration du quotidien de la famille, donc, des enfants… Ils ont décidé d’agir afin que les multiples crises ne brisent pas la chance et le devenir des enfants malgaches.